Bonjour à tous !


Après une chasse aux œufs digne des jeux de la faim et quelques grammes ou kilos de délicieux chocolats dégustés ou sinon dévorés ce mois-ci, nous nous sommes dit qu’il ne devait plus vous rester beaucoup d’énergie pour une chasse aux infos, aussi comme convenu, les voici servies sur un plateau !

En plat de résistance, voici l’actu des statues en cours d’envoi :

Légèrement plus menaçant que l’agneau pascal, les livraisons du colossal Natsu HQS+ devraient finir en mai.

Vous craigniez une indigestion de chocolat ? Pas d’inquiétudes, tout aussi mignon et gourmand que l’agneau pascal bien qu’« un peu » plus massif, le docteur Chopper HQS vient établir son diagnostic avec des livraisons prévues jusqu’au 4ème trimestre. En effet, cette pièce imposante prend beaucoup de place en usine et ce à toutes les étapes de fabrication, assemblage, stockage, mais aussi dans les conteneurs.

Plus attachante que le lapin de Pâques lui-même, les livraisons de Ranma HQS devraient durer jusqu’au 3ème trimestre.

Les livraisons du biju Kurama HQS devraient quant à elles continuer jusqu’au 3ème trimestre, tandis que celles de l’indissociable Sasuke HQS les suivent de près, prévues jusqu’au 4ème trimestre.

Les livraisons des tout puissants All Might HQS et Athena HQS+ devraient s’étendre jusqu’au 3ème trimestre, de la même façon que celles du non moins phénoménal Berserk HQS+.

Les livraisons de la déterminée Sailor Moon HQS devraient durer jusqu’au 4ème trimestre, les premières pièces à destination du Luxembourg étant parties à la fin mars depuis les usines. Les livraisons de la fatale Boa HQS+ devraient quant à elles débuter le mois prochain et s’étaler également jusqu’au 4ème trimestre.

Les livraisons de Ichigo MUB devraient elles aussi commencer le mois prochain et s’étaler jusqu’au 4ème trimestre, tandis que celles de Saitama MUB devraient débuter en juin pour finir simultanément, soit au 4ème trimestre également.

A la carte des desserts, voici les dernières news concernant les statues dont la livraison est à venir :

Les livraisons du chevaleresque Camus du Verseau HQS devraient débuter d’ici septembre pour durer jusqu’à la fin de l’année, ayant reçu le T2 de la statue il y a peu. Athéna sera sous bonne garde puisqu’un autre chevalier iconique Pegasus HQS+ viendra renforcer ses lignes de défense avec des livraisons devant également commencer au 3ème trimestre pour s’étaler jusqu’au 1er trimestre 2022, sachant que nous avons réceptionné le T1 de la statue il y a peu.

Les livraisons du légendaire ninja Jiraiya : One Last Heartbeat HQS devraient quant à elles également débuter au 3ème trimestre pour s’étaler jusqu’au 2ème trimestre 2022, sachant que nous travaillons actuellement à l'amélioration du T1 (principalement les emboîtements et la conception packaging/polyfoam).

Les livraisons du redoutable Kojiro Hyuga : Tiger Shot HQS devraient quant à elles débuter au 4ème trimestre pour s’étaler jusqu’au 1er trimestre 2022, sachant que nous travaillons actuellement sur le T2 de la statue.

Concernant le valeureux empereur Shanks HQS, il devrait amarrer chez les premiers particuliers au 4ème trimestre, avec des livraisons devant durer jusqu’au 3ème trimestre 2022. En effet, nous travaillons actuellement sur l’amélioration du T1 de la statue et poussons l’usine à donner son maximum dans la réalisation de cette pièce.

Pour ce qui est des cinéphiles, les livraisons de Planet of the Apes HQS+ devraient débuter au 2ème trimestre pour s’étaler jusqu’au 3ème trimestre. Concernant Predator MUB personnalisable, nous nous concentrons sur l’ingénierie qui, étant donné la multiplicité des pièces des bustes et leurs tailles, requiert du temps.

Enfin, concernant les dernières statues sorties Goku Kaio-ken HQS, Vegeta Galick Gun HQS, Batman HQS+, Gajil & Wendy HQS+, Zabuza & Haku HQS, Gygnus Hyoga HQS, Natsu Dragneel MUB, Zoro- Wano Ikigai et Oden Ikigai, les périodes d’envois restent identiques à celles annoncées dans les fiches produit.

Comme vous avez pu le constater, un retard est à prévoir dans la période de livraison estimée de plusieurs statues. Celui-ci-est le résultat de plusieurs facteurs contraignants cumulatifs. En effet, comme nous avions pu l’énoncer dans le dernier point point de février, les employés ont effectué un retour tardif et progressif dans les usines suite au nouvel an chinois et aux mesures gouvernementales restrictives liées au Covid-19, ce qui n’a donc pas permis aux usines de progresser dans les envois et la production au rythme voulu. Les usines se sont ainsi retrouvées encombrées et la difficulté de réservation des conteneurs, également évoquée plus tôt, a contribué à renforcer cet impact et les conséquences qui en découlent. Il faut cependant noter qu’à présent les salariés sont de retour dans les usines et qu’elles retrouvent peu à peu leur rythme habituel, la reprise des envois permettant leur désencombrement, laissant ainsi plus de place aux nouvelles pièces produites et autres pièces en instance de départ.

Vue aérienne du Canal de Suez


Par ailleurs, 4 de nos conteneurs qui auraient dû partir avant le nouvel an chinois ont ainsi dû partir à la fin de ce dernier pour les raisons précédemment citées. Aussi, ces conteneurs se trouvant actuellement en mer, nous devons anticiper le retard engendré par l’incident de transport maritime survenu au Canal du Suez. Pour rappel, le porte-conteneurs « Ever-Given » s’était retrouvé en travers du canal reliant la mer Rouge à la Méditerranée dans la nuit du 23 au 24 mars, bloquant ainsi toute circulation pendant les jours qui ont suivi. Ceci a naturellement impacté le transport maritime mondial, 10 % de celui-ci transitant par ce canal. Aussi, cela va inévitablement ralentir la circulation du transport maritime et les diverses étapes de la chaîne logistique plus globalement (ports encombrés, fouilles des conteneurs par les douanes, déchargements...). Nous savons notamment que 2 de ces conteneurs n’ont pas pu emprunter la voie habituelle du Canal de Suez et sont donc contraints de passer par la côte atlantique africaine. Pour cette raison, tant que le canal de Suez demeurait bloqué, aucun conteneur n’était autorisé à partir de Chine pour ne pas aggraver la situation qui peut à présent se décanter progressivement.

Nous tenions ainsi à vous retranscrire la situation actuelle afin que vous compreniez l’anticipation de ces retards, fruits d’événements incertains mais laissant place à un retour progressif à la normale.

Nous vous remercions pour votre compréhension et vous donnons rendez-vous très bientôt sur les réseaux sociaux pour découvrir les nouveautés et les dernières infos ! Maintenant, laissons-place au tableau récapitulatif des livraisons !

L’équipe Tsume

 


A propos de cet article

par
Admin Person
date
07/04/2021